chateau-bergeron-tournez-ecran

Pour profiter de l'experience Haut-Bergeron
merci de mettre votre appareil en mode Portrait

Château haut-bergeron grand vin de sauternes et graves

Trésor de famille

Des personnages de caractères

Un patrimoine façonné
par la personnalité de chacun
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves R

Robert Lamothe

Pour Robert, le Château Haut-Bergeron c’est l’histoire d’une vie. Tous les jours depuis l’âge de 14 ans, il retrousse ses manches pour choyer ce précieux patrimoine. Amoureux de son métier et véritable perfectionniste, même à 87 ans, personne ne sait quand il arrêtera réellement de travailler. Si vous venez sur la propriété, vous aurez très certainement la chance de le croiser, puisqu’il adore venir à la rencontre des clients.

Passionné et très engagé, il a su faire entendre ses idées et a œuvré pour l’appellation durant plus de 30 ans en tant que président délégué au syndicat de Sauternes et président de la Maison du Sauternes, qu’il crée en 1973 avec quelques amis vignerons.

D’autres responsabilités occupèrent beaucoup de son temps : CIVB ; FGVB ; INAO ; présidence de la caisse locale d’assurance mutuelle-agricole.

L’homme de terroir pourvu de bon sens fût justement récompensé pour son travail dévoué pour l’appellation et reçu en 1985 la médaille de Chevalier du mérite agricole. En 1991, il devint Officier, puis Commandeur en 2004, distinction suprême dans le milieu agricole.

En aquitaine, seulement 3 personnes avaient reçu ce titre.

Lire plus Fermer
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves M

Mady Lamothe

On dit souvent que derrière chaque grand homme se cache une grande femme. C’est le rôle qu’a joué Mady auprès de son mari Robert. Femme au grand cœur et travailleuse polyvalente, elle a œuvré pour le Château du chai à la vente, jusqu’à la cuisine son domaine de prédilection.

Véritable cordon bleu, c’est grâce à sa convivialité, que durant plus de 50 ans et encore aujourd’hui, elle a rassemblé chaque midi sa famille autour d’un bon repas, moment propice aux échanges et aux longues discussions. Ainsi, les plus grandes décisions ont vu le jour dans sa cuisine.

Mais, si vous avez l’occasion de manger à sa table, à la question fatidique « Vous en voulez un peu plus ? », ne refusez jamais son offre, vous risqueriez de la contrarier…

Lire plus Fermer
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves
P

Patrick Lamothe

Pour Patrick, le fils cadet, le cycle végétatif de la vigne n’a plus de secret. Responsable du vignoble, il sait ce qui est bon pour ses vignes qu’il soigne avec passion. Année après année, en fonction du millésime, il adapte la conduite de son vignoble pour obtenir les raisins les plus qualitatifs.

C’est aussi le responsable commercial de l’exploitation. Sa passion pour le contact humain et son goût pour le challenge font de lui un excellent ambassadeur de nos vins. Très sociable et doté d’un humour redoutable, c’est lui que vous rencontrerez sur les salons professionnels. Fraternel et amical, la relation client est l’un de ses points forts.

Très impliqué dans l’appellation, il est le vice-président de la Maison du Sauternes. Porté par des valeurs associatives, il s’est lancé dans un projet collaboratif entre plusieurs producteurs de l’appellation pour l’entretien du vignoble.

Lire plus Fermer
H

Hervé Lamothe

Le chai, c’est l’univers d’Hervé, le fils ainé. Il est le responsable des vinifications et dans ce travail il excelle et ne compte plus ses heures. Consciencieux et appliqué, il est à la recherche permanente de l’excellence et du travail bien fait.

A travers une vinification naturelle, il cherche à créer des vins à son image, expressifs et de caractère. En quête de plaisir et d’émotion, il façonne les vins de manière à révéler la grandeur de chaque terroir, et leur insuffle un style unique mêlant élégance, gourmandise et finesse.

La qualité des vins témoigne également de son ouverture d’esprit acquise via son Club de Dégustation Tire-Bouchon Attitude. Au fil du temps, ce club lui a permis de découvrir le travail de divers vignerons, d’ouvrir son regard sur les autres régions viticoles, et de devenir un dégustateur hors-pair.

Lire plus Fermer
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves C

Carole Lamothe

Dotée d’un très grand cœur, elle met tout le monde à l’aise par son accueil solaire et son naturel.

Mais derrière son sourire et son charme se cache une redoutable travailleuse. Rapide et efficace, c’est la pièce maîtresse du Château, puisqu’elle s’occupe de tout l’administratif et de la comptabilité et abat chaque jour un travail colossal, toujours avec enthousiasme et bonne humeur. C’est avec chaleur et convivialité qu’elle vous accueillera aussi pour une dégustation.

Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves L

Léo Lamothe

Après des études d’ingénieur agronome et une solide expérience acquise aux quatre coins de la planète vin, le fils d’Hervé pointe son nez au sein de l’entreprise familiale.

Ses connaissances, son ouverture d’esprit, son goût pour le vin et les choses bien faites, devraient apporter dynamisme et ambition à notre quête incessante d’excellence.

Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves

Les petits enfants

Encore jeunes, Lisa, la fille d’Hervé, et Lucie et Louis, les enfants de Patrick, viennent aussi régulièrement apporter leur aide à l’occasion des portes ouvertes ou d’évènements ponctuels.

Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves
Haut-Bergeron grands vins de sauternes et Graves

Les employés

Mais Haut-Bergeron ne serait rien sans les membres de son équipe, dont certains ont œuvré pour le Château Haut-Bergeron durant plus de 50 ans.

Caroline (responsable commercial et œnotourisme), Adeline (Chef de projet marketing), Maria, Christine, Michèle, Jean-Pierre, Sylvio, et Viorel au chai et à la vigne.

‘’Nous remercions modestement tous ceux qui ont œuvré depuis tant d’années avec honnêteté, sueur et sacrifice afin que Haut-Bergeron soit ce qu’il est aujourd’hui.’’

Patrick et Hervé

Une pluie de médailles

Depuis 1964, le Château Haut-Bergeron comptabilise pas moins de 118 médailles, dont 68 médailles d’Or, ce qui fait de lui, le domaine le plus médaillé de Sauternes.

Le rôle des femmes pendant la guerre

Le rôle des conjointes a toujours été important aux côtés des vignerons, mais devint déterminant durant les guerres successives. C’est le cas de Fernande Lamothe qui assura toutes les difficiles tâches du domaine durant plusieurs années alors que son mari Gaston et Adrien, son employé avaient été appelés sous les drapeaux à partir de 1939.

1942 et 1945 : seront de beaux millésimes.

Jean Paul Kauffman

Durant ses 3 années de détention au Liban, le journaliste écrivain Jean-Paul Kauffman dit s’être souvent surpris à rêver de bons vins et entre autres d’un certain Haut-Bergeron. Dans son livre ‘’Voyage à Bordeaux’’ qu’il a écrit après sa libération, il parle de notre domaine et de son propriétaire ‘’L’excellent Robert Lamothe’’…

L’enfant de la maison 

Adrien Lafabrie était un petit garçon de 12 ans né en 1919 dans une famille modeste, lorsque notre famille le recueillit et l’éleva comme l’un des siens.
Emprisonné durant la guerre à 19 ans durant 5 années, à sa libération, il revint sur l’exploitation et tomba amoureux de Germaine, une employée du Château. Ensemble, ils se marièrent à Haut-Bergeron, et aménagèrent non loin du Château.
Durant plus de 50 ans, Adrien et Germaine, œuvrèrent sans relâche pour notre maison. Lorsqu’il décéda, c’est avec une bouteille de Haut-Bergeron qu’Adrien partit rejoindre l’éternité.

Gratifiant pour Haut-Bergeron mais malhonnête

Durant quelques années, un marchand de vins peu scrupuleux venait acheter du Haut-Bergeron dans le but de les commercialiser. La vente se faisait bien mais après avoir habillé nos bouteilles avec étiquettes, capsules et bouchons d’un des plus célébre château de l’appellation.

Un moyen efficace de très bien gagner sa vie, mais bien heureusement, la justice a rapidement réglé ce problème.

Les années en 9, de grands millésimes

Le saviez-vous ?
Pour le Château Haut-Bergeron, presque toutes les années en 9 sont des années exceptionnelles !
1929, 1949, 1959, 1969, 1979, 1989, 1999, 2009.

Mais certaines années se font sans Haut-Bergeron

Dans la viticulture et notamment dans le sauternais, la nature est Reine. Elle nous l’a souvent démontré : les années 1927, 1930, 1931, 1933, 1934, 1935, 1938, 1941, 1944, 1951, 1954, 1958, 1960, 1963, 1965, 1974, et 1993 nous ont privé de Haut-Bergeron (ou très peu de bouteilles sur certains millésimes).

La parcelle d’Yquem

Dans un souci de remembrement et afin de faciliter les travaux viticoles, nous avons effectué ces dernières années un échange de parcelles de qualité équivalente avec notre illustre voisin Yquem. Une véritable pépite de 60 ares que nous choyons précieusement

Robert, un homme d’exception

Robert Lamothe est l’un des principaux acteurs dans la dynamique de Haut-Bergeron durant les 50 dernières années. Mais son rôle dans la profession et l’interprofession fut aussi déterminant. Les plus hautes responsabilités au Syndicat et à la Maison du Sauternes, son implication au CIVB, à l’INAO et à la FDGVB furent saluées en décembre 2005 par la médaille de Chevalier puis de Commandeur du Mérite Agricole, remise par le ministre de l’agriculture de l’époque.

Nos vieilles dames 

Suite à l’épisode catastrophique du Phylloxéra, quelques rangs de vignes ont fort heureusement survécu. Ces vignes, nous les appelons nos vieilles dames, puisqu’elles ont aujourd’hui plus de 100 ans. Garantes du passé, nous leur prêtons une attention toute particulière, et leurs raisins, ramassés avec le plus grand soin, font l’objet d’une cuvée spéciale depuis 1996. 100% Sémillon, elles sont la grande fierté du Château.
Surprenant de fraicheur, de précision et d’équilibre, doté d’une large palette aromatique et d’une longueur interminable, ce nectar d’exception au goût mielleux vous transformera en abeille le temps d’une dégustation.

Une parcelle d’exception

En 1990, la propriété s’agrandit grâce à l’achat d’une parcelle située entre les deux branches du Ciron. C’est une petite île ! Unique à Sauternes !

Située idéalement, cette parcelle bénéficie d’un développement prodigieux de la pourriture noble !

Sortir